Prise de parole en public

 

Prendre la parole en public (réunion, conférence à donner,…) peut susciter de l’anxiété et/ou du stress pouvant inhiber l’orateur. Notamment, la gestuelle et l’articulation peuvent être mises en péril. En effet, la respiration (plus rapide ou bloquée) peut provoquer des contractions musculaires, notamment au niveau de la mâchoire, ainsi que d’autres symptômes qui rendent la fluidité des gestes plus difficiles.

Ces problèmes peuvent être modulés via un travail sur soi et des exercices quotidiens de gestion du stress et de préparation aux événements (activation de la confiance en soi). Les techniques comportementales, de coaching et d’imagerie mentale sont particulièrement indiquées.